blog

Polyhandicap et ses appareillages

Dans les prises en charge des enfants ou jeunes adultes polyhandicapés, on se doit de connaître les appareillages.Je ne parle pas des aides techniques nombreuses type fauteuil, lit de bain, etc. (on vous fera une photo d’exemple), les aménagements de logement ou de véhicule.Non là on parle juste de l’appareillage😶

Ce sont des aides sur mesure qui demandent un dialogue constant avec l’appareilleur et les professionnels qui suivent le jeune polyhandicapé.Au début de leurs vies, on peut faire des appareillages tous les six mois tant l’enfant grandit vite. Puis au bout de quelques années, les renouvellements s’espacent. 😅

La première phase, c’est le diagnostic avec un médecin rééducateur, dans l’idéal. Puis les prises de mesures sur le jeune polyhandicapé puis des essayages nombreux avant livraison finale, avec parfois des retouches après essais. On peut arriver à des délais au delà de 3 à 4 mois entre la prise de mesure et la livraison. Ce qui, dans les premières années de l’enfant, donne l’impression qu’on n’arrête jamais.Surtout quand on multiplie les appareillages…c’est vite une roue sans fin.

Hugo a 10 ans, maintenant nous en sommes au renouvellement annuel. Ce qui est devenu moins lourd mais qui reste un temps énorme consacré à chaque renouvellement puisqu’on n’a pas qu’un appareillage mais plusieurs.D’ailleurs, en ce moment, on est en plein dans le renouvellement des appareillages les plus utilisés.La photo permet difficilement de bien voir chaque appareillage mais donne une bonne idée de ce que cela représente comme envahissement dans l’espace intérieur.

De gauche à droite, on trouvera donc pour Hugo :

– le motilo, qui est un trotteur sur mesure ;

– le matelas moulé sur base roulante ;

– le corset-siege sur base roulante avec sur la tablette les chaussures avec coque et le corset ;

– le verticalisateur sur base roulante ;

– il manque juste les attelles de pieds qui sont en cours  😁

L’intérêt est de faire bouger votre enfant entre tout, ce qui implique une manutention constante, aidé ou non par des lèves personnes ou rails au plafond.Tous ces appareillages ont chacun un intérêt pour corriger les postures non conformes liées aux lésions cérébrales. La combinaison promet une action sur chaque difficulté ou déformation mais cela permet surtout au jeune polyhandicapé de ne pas être dans la même position en alternant d’un à l’autre, évitant par la même l’inconfort ou même l’escarre. 😉

Les handiablé.e.s est un groupe de fanatiques du bon, du bien et du beau. Des aficionados de la bienveillance. Des experts du bonheur simple. Rien à voir avec un groupe de paroles, nos paroles sont libres car elles ne sont pas exprimées pour nous décharger mais pour vivre ensemble.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.